Hugo Pratt, Musée des Confluences à Lyon

Carte non disponible

Date et heures d'ouvertures :
Date(s) - 07/04/2018 - 24/03/2019
11 h 00 min - 19 h 00 min

Lieu
Musée des confluences à Lyon

Type(s) d'exposition

Artiste(s) exposé(s) : Hugo Pratt

Exposition “Lignes d’Horizons” au musée des confluences de Lyon

Corto Maltese
Corto Maltese

Exposition unique en son genre au Musée des Confluences du 07/04/2018 au 24/03/2019. Lignes d’Horizons retrace la vie et l’oeuvre du célèbre dessinateur de bande dessinée, Hugo Pratt, père spirituel de Corto Maltese, marin aventurier qui traverse les océans, des tropiques à la Sibérie…

A travers les planches originales de l’artiste, le musée offre un parcours initiatique dans la vie de l’auteur afin de s’imprégner de son inspiration, trouvée au fil des voyages nombreux réalisés à travers le monde et qui ont forgé en lui un regard sur l’imaginaire hors du commun.

Une belle invitation au voyage à découvrir seul ou en famille dans un cadre exceptionnel.

Horaires et jours d’ouvertures du musée des confluences

  • mardi, mercredi et vendredi : de 11h à 19h
  • jeudi : de 11h à 22h
  • samedi, dimanche et jours fériés : de 10h à 19h

Hugo Pratt, sa vie, son oeuvre

Né en Italie en 1927, Hugo Eugenio Pratt, descendant d’un grand-père paternel d’origine anglaise, vit ses premières années de jeunesse dans un environnement cosmopolite. Son père, militaire de carrière, l’amène à voyager très tôt durant son enfance. Sûrement le début de sa passion pour l’aventure qu’il va retracer sous sa plume tout au long de sa carrière d’artiste.

Avec son oeuvre la plus célèbre, Corto Maltese, en 14 albums, il devient célèbre dans le monde entier. Traduite en plusieurs langues, elle a même été adaptée de multiples fois au cinéma, en musique, au théâtre et en jeu vidéo.

Après avoir reçu de nombreuses distinctions pour l’ensemble de sa carrière de dessinateur, il ne cache pas non plus son appartenance à la Franc-Maçonnerie.

Il décède en 1995 en Suisse. Il restera dans nos mémoires comme l’un des auteurs les plus appréciés du “neuvième art”.

Distinctions décernés à Hugo Pratt

(sources : Wikipedia)
1969 : Grand Guinigi du dessinateur italien pour La Ballade de la mer salée.
1971 : Prix Phénix de la meilleure bande dessinée d’aventure pour Corto Maltese.
1974 : Prix Saint-Michel du meilleur scénario réaliste pour Les Scorpions du désert.
1976 : Prix de la meilleure œuvre réaliste étrangère pour La Ballade de la mer salée au 3e festival d’Angoulême.
1977 : Prix Saint-Michel du meilleur scénario réaliste pour Songe d’un matin d’hiver (Corto Maltese)
1981 : Prix des lectrices de Elle au 8e festival d’Angoulême.
1987 : Alfred du meilleur album étranger pour Un été indien au 14e festival d’Angoulême (avec Milo Manara)
1988 : Grand Prix Spécial 15e anniversaire au festival d’Angoulême.
1988 : Grand Prix national des Arts graphiques, remis à Paris par le ministre de la Culture Jack Lang.

Prix et distinctions posthumes

1996 : Prix Max et Moritz de la meilleure publication de bande dessinée importée pour Saint-Exupéry. Le Dernier Vol
2005 : Temple de la renommée Will Eisner.
2012 : Prix Eisner de la meilleure édition américaine d’une œuvre internationale pour Un été indien (avec Milo Manara).
2016 : Prix Harvey de la meilleure édition américaine d’une œuvre étrangère pour Corto toujours un peu plus loin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *