Bernard Buffet

Évènement à venir

  • Aucun évènement dans cette catégorie
  • Bernard Buffet

    Pour ses admirateurs, Bernard Buffet est le "pur génie". Il est né à Paris en 1928 et a grandi pendant l'occupation nazie, endurant la guerre et des années de privation, et cette expérience a inspiré une grande partie de la morosité de son travail. Il a été admis à l'École Nationale des Beaux-Arts à l'âge de 15 ans, puis introduit chez les collectionneurs par le peintre Aujame et récompensé par le Prix de la critique à 20 ans. Bernard Buffet est reconnu comme un maître dans son art, et ses tableaux sont rassemblés dans les plus célèbres musées du monde. Le musée Surugadaira (Japon) est spécialement dédié à ses œuvres et expose plus de 1 000 œuvres de ce peintre mondialement connu.

    Son style représente une démonstration typique du divorce entre l'art français et l'art contemporain. Artiste populaire par excellence, Bernard Buffet est aimé du public est cependant détesté par les élitistes qui lui reprochent sa prolixité : 8 000 peintures, aquarelles, dessins, lithographies et gravures.

    La naissance du style de Bernard Buffet

    En 1947, la personnalité de Bernard Buffet est révélée par ses premiers personnages anguleux, qui le classent comme un "misérable" au même titre que Francis Gruber ou Georges Rouault (mouvement expressionniste).

    Sa rencontre avec Emmanuel David en 1948 marque le début de sa carrière internationale et débouche sur sa première exposition à la galerie "DROUANT-DAVID" en 1949.

    Parce que la peinture était chère, il économisait de l'argent en en utilisant peu sur sa toile.

    Bernard Buffet Nanse
    By Renaud Camus Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

    Peu de matière et très peu de couleur, seulement des gris, du noir, des « bistres » et des verts. Ses peintures sont fortes et inoubliables. Le style de Bernard Buffet peut être reconnu entre autres par un réseau de lignes grises « sèches », de fronts gris, de cheveux raides et de mains tendues. Ses personnages semblaient crucifiés.
    Cette nouvelle personnalité artistique est reconnue : le style de Bernard Buffet est né. Remportant ainsi des prix prestigieux et attirant l'attention avec un style reconnaissable aux épaisses lignes angulaires noires qui soulignaient ses thèmes sombres.

    Les œuvres de Buffet sont dominées par des autoportraits, des paysages, une vaste collection d’art graphique impressionnante et d’immenses sculptures massives. Une fois comparée à une mante religieuse, elles sont aussi reconnaissables que celles de Pablo Picasso ou Andy Warhol. En 1971, il fut honoré de sa nomination au grade de Chevalier de la Légion d'Honneur et, un an plus tard, il fut nommé à l'Académie des Beaux-Arts.

    Buffet réalisa 8 000 tableaux au total, parmi lesquels plusieurs dessins, gravures, aquarelles et lithographies. Il a organisé environ 53 expositions thématiques, dont l’Horreur de la guerre (1954), Vingt-mille lieues sous les mers (1989), La Révolution française (1978), Souvenirs d'Italie (1991), L'enfer de Dante (1977), Jeanne d'Arc (1958), la Chapelle de Château l'Arc (1962), La Passion du Christ (1952), Portraits d'Annabel (1961), Les écorches (1965) et le fameux « Les Clowns Musiciens » qui a été vendu à la gare des Brotteaux pour 846 000€ en 1990 par le commissaire-priseur Jean-Claude Anaf.

    Les œuvres de l’artiste sont également appréciées en dehors de France, notamment au Japon. En effet, la plus grande collection de ses œuvres au monde, avec plus de 2000 peintures, aquarelles, dessins, gravures, livres illustrés et affiches, se trouve au Bernard Buffet Museum de Surugadaira, au Japon. Le musée a été fondé en 1973 par Kiichiro Okano, un grand admirateur des œuvres de ce peintre.

    Les œuvres de l'artiste se trouvent également dans les collections du Musée du Vatican, du Musée national de l'art occidental à Tokyo, de la galerie Wellside à Séoul, de la Tate Gallery à Londres, de la Galerie nationale de l'art étranger à Sofia, en Bulgarie.

    Le musée virtuel un site unique avec de nombreuses œuvres de l'artiste et sa biographie complète.

    La fin étrange de Bernard Buffet et sa Mort

    Vers les derniers jours de sa vie, Bernard développa une maladie tragique et vraiment horrible, un véritable cauchemar pour un artiste, la maladie de Parkinson, qui a rendu ses mains incapables de peindre. Frustré et découragé, Bernard est tombé dans une profonde dépression. Il a fini par se suicider. Il ne pouvait plus peindre, la seule chose qu'il aimait par-dessus tout et ne voyait plus aucune raison de vivre.

    La mort Bernard Buffet
    By Renaud Camus Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) https://creativecommons.org/licenses/by/2.0/

    La Mort, l’une de ses dernières œuvres avant le suicide macabre de l’artiste, est une expérience humiliante et obsédante.
    Avec une carrière triomphante mais tragique derrière lui, un après-midi d'octobre 1999, à l'âge de 71 ans, Buffet dans l'atelier de son château en Provence, prend un sac en plastique noir sur lequel il écrit son nom avec une calligraphie particulière, le place sur sa tête pour se suicider par asphyxie.
    Ce travail dynamique (un squelette vêtu d’un volant élisabéthain et d’une cape colorée, avec quatre oiseaux, l’un en cage, perché de manière menaçante sur ses membres) est une étude sur l’attraction et la répulsion, un témoignage accablant et éblouissant de la vie et du travail de Bernard Buffet encore mal compris.